Photographe de mariage : comment le choisir ?

Shooting mariage
Photographe famille

Ça y est, vous et votre moitié avez franchi le pas en décidant de vous marier ! Félicitations ! Une fois la demande en mariage acceptée, viennent rapidement les questions relatives à l’organisation de votre plus beau jour. Quand ? Où ? Le nombre d’invités ? La robe ? Quel traiteur ? Le choix du DJ ? Et puis, quid du photographe de mariage ? Le photographe de mariage n’est pas nécessairement celui qui prend le plus la lumière le jour J. La valeur de son travail ne se révèle qu’une fois les photos délivrées. Mais alors quelle valeur ! Un héritage inestimable qui se laisse encore plus apprécier au fil des années et qui se révèlera être le plus précieux sur le long court.

C’est vrai, que vous restera-t-il une fois le mariage passé ? Votre couple bien entendu, vos alliances évidemment, l’amour avant tout. En revanche, il est fort à parier que vous n’aurez conservé qu’un lointain souvenir de votre repas et vous aurez probablement de la peine à vous remémorer la playlist de votre DJ. Alors que reste-il d’autre ? Les photos bien sûr ! Rien de tel que de ressentir l’atmosphère unique de cette journée en se replongeant dans les photos. Et vos enfants (et petits-enfants plus tard !) ne vous remercieront peut-être jamais assez de leur faire un cadeau si précieux. Vous l’aurez compris, le choix de son photographe de mariage est crucial. De toutes les personnes présentes le jour de votre union, c’est la seule et unique personne qui aura eu le privilège d’immortaliser les temps forts de la journée, gravés pour l’éternité sur papier glacé.

C’est ici que les choses se compliquent un petit peu. Comment bien choisir son photographe de mariage ? Par où commencer ? Quels critères retenir ? De nos jours, on retrouve une multitude de services divers sur la toile tels que des blogs, des influenceurs sur les réseaux sociaux, des plateformes de mise en relation, des annuaires de mariage… Jamais l’offre n’a été aussi forte et variée, et il apparaît plus simple de trouver SON photographe de mariage. Néanmoins, les offres, extrêmement nombreuses, ne se valent pas toutes. Et alors, débusquer le photographe de mariage qui vous convient peut vite devenir un véritable parcours du combattant. Pour être sûr de faire le bon choix, je vous livre ces quelques astuces pleines de bon sens afin d’orienter votre recherche et de dénicher enfin la perle rare ! C’est parti.

Choisir son photographe de mariage, une question de style

C’est selon moi le critère essentiel à prendre en compte lorsque vous commencez vos recherches. Il est impératif de déterminer le style photographique que vous et votre conjoint aimez. Vos photos de mariage doivent refléter votre personnalité et votre couple. A moins d’être un minimum passionné par la photographie, difficile d’identifier à priori les divers courants qui parcourent l’univers de la photographie de mariage. Pourtant, chaque photographe a sa propre vision, sa sensibilité unique, sa vision de l’image. La photographie doit s’appréhender comme un art et, comme tous les arts, elle est soumise à interprétation. Certains vont être émus par une photo sans pouvoir dire concrètement pourquoi tandis que d’autres seront touchés par une autre approche. Peu importe le photographe que vous retiendrez au final, le plus important est de pouvoir identifier un style photographique qui vous parle et qui va provoquer quelque chose en vous.

Une première étape consiste à faire le tri entre les photographes qui ont un style clairement défini, et qui le revendiquent fièrement sur leurs différents canaux de communication, et les autres photographes dont le style ne transparaît pas à première vue. Vous serez surpris de savoir qu’une majorité de photographes n’a pas de style. Vous les reconnaîtrez aisément en jetant un œil sur leur portfolio : si les photos manquent de cohérence (une photo est très lumineuse, l’autre pas, une autre a des tons chauds, une autre encore des tons neutres ou froids), passez votre chemin. Je le dis d’autant plus facilement que j’ai longtemps été un photographe sans style ! Tout le monde passe par cette étape, c’est l’apprentissage qui veut ça, comme dans tout autre domaine d’ailleurs.

Concrètement, comment déterminer le style de photos que vous et votre conjoint aimez ? Pour vous orienter dans votre recherche, voici un rapide tour d’horizon des principaux mouvements qui, à l’heure actuelle, définissent la photographie de mariage.

On commence avec le style dit « moody », caractérisé par une approche toute particulière de la lumière. Le style, appelé aussi « drama », joue énormément sur les contrastes de la photo de sorte que les images qui en découlent sont souvent intenses, passionnées. Des photos plus sombres aussi avec des tons ocres et des verts plutôt sombres qui reviennent régulièrement. Les ombres sont exagérément marquées conférant à l’ensemble du reportage un aspect rétro et mélancolique.

Credit photo : Baptiste Hauville

Le style fearless fait la part belle au noir et blanc. Les photographes fearless cherchent avant tout à capter l’instant, à saisir la force de l’émotion, les moments de folie ! On n’hésite pas à cadrer l’image de manière originale, parfois même loufoque. Ce qui prime dans ce style, c’est le côté décalé de chaque prise de vue.

Credit photo : Benjamin Brette

Enfin, le Fine Art est un courant artistique initié aux États-Unis il y a un peu plus de 25 ans maintenant. D’un point de vue technique, le style détonne et va à l’encontre de ce qu’on apprend habituellement en photographie. Les prises de vue se font à contre-jour et le photographe cherchera volontairement à surexposer la photo en utilisant la pleine ouverture de son objectif. Les images sont particulièrement lumineuses avec des couleurs pastel et un rendu doux et poétique. La composition de l’image est là aussi étonnante avec un recours quasi systématique au format vertical. Les sujets sont le plus souvent placés au pied de l’image laissant un large espace négatif sur le haut de la photo. Enfin, outre les photos des mariés, le reportage Fine Art fait la part belle aux photos de textures, de détails, de décorations et de lieux.

Shooting mariage
Shooting mariage

Bien entendu, aucun style n’est figé dans le marbre et il existe autant de variantes qu’il y a de photographes de mariage en France et dans le monde. Pour le même style, certains photographes présenteront un travail plus coloré, d’autres moins contrasté ou plus doux… D’autres enfin sont à la croisée des chemins tandis que l’on trouve une poignée de photographes inclassables. Une fois que vous aurez identifié le style photographique qui vous parle le plus, le plus dur sera fait ! La prochaine étape consistera à dénicher les photographes se revendiquant de tel ou tel style. Attention, ne vous éparpillez pas : le meilleur moyen d’être déçu de vos photos de mariage serait de choisir un photographe (moins cher par exemple) d’un autre courant photographique et de lui demander de travailler dans un style différent du sien. A oublier !

La personnalité de mon photographe de mariage : le feeling avant tout

Après le style, c’est selon moi le deuxième critère d’importance lorsque vous choisirez votre photographe de mariage. Choisir son photographe de mariage, c’est lui ouvrir les portes de votre intimité. Avec votre moitié, le photographe de mariage est probablement la personne que vous côtoiera le plus le jour de votre union. Au-delà de ses compétences techniques et artistiques, votre photographe devra se montrer particulièrement sensible aux émotions qui vous traverseront tout au long de la journée. S’il est présent lors des préparatifs de la mariée, il se mêlera au cercle de vos proches et sera le témoin de vos peurs légitimes, de vos moments de stress, vous verra peut-être pleurer… Vous l’aurez compris, la dimension humaine est ici primordiale, bien plus que pour n’importe quel autre prestataire. Il est donc essentiel d’échanger avec votre futur photographe en amont, si possible de le rencontrer, que ce soit en visio-conférence ou en vrai et s’assurer que le courant passe bien. Vous sentez-vous suffisamment en confiance pour lui poser toutes vos questions ? Parvenez-vous à lui faire part de vos doutes ? Vous sentez-vous accompagné et compris ? Votre photographe prend-il le soin de votre répondre avec patience ? Tous ces petits détails ne sont pas à prendre à la légère et doivent être scrupuleusement évalués.

Pour ma part, j’accorde tout le temps nécessaire, au téléphone dans un premier temps, de visu par la suite, pour être bien certain de cerner les attentes et les besoins de mes futurs mariés. Je passe beaucoup de temps à discuter du planning de la journée et je n’hésite pas à partager mes multiples expériences dans le but de les conseiller.

Par ailleurs, il est important de bien cerner la façon dont votre futur photographe travaille. Privilégie-t-il des photos prises sur le vif, de façon spontanée, sans pose ? Ou au contraire des photos plus posées ? Essaye-t-il de retranscrire une ambiance, l’atmosphère de la journée à la manière d’un story telling ? Ou bien s’inscrit-il dans une démarche plus artistique comprenant des photos de groupes et des mises en scène ? Trouvez-vous le rendu joli et cohérent ? Quelle place pour la créativité et la spontanéité ? Les cadrages vous conviennent-ils ? Souhaitez-vous travailler avec un photographe qui se fasse le plus discret possible ? Ou au contraire, privilégier un photographe qui sache s’imposer, prodiguant directives et conseils pour les compositions et les poses ? En un mot, parvenez-vous à vous projeter en vue de votre futur mariage ?

Photographe famille

Où et quand chercher votre photographe de mariage ?

Le plus tôt, le mieux c’est ! Les photographes de mariage sont sollicités longtemps en avance et peuvent recevoir de multiples demandes pour une seule et même date. Pour éviter de passer à côté de votre photographe, n’hésitez pas à le contacter au moins 12 mois avant la date de votre mariage. Rien ne sert de le contacter trop tôt non plus, surtout si le lieu de réception et la date ne sont pas encore déterminées.

Où trouver votre photographe de mariage ? Le choix est vaste ! Sur la toile, Instagram est lieu tout désigné pour vous faire une idée rapide du travail et du style d’un photographe. Une recherche sur Google vous offre l’avantage non négligeable de soigner votre requête en étant le plus précis possible. Le moteur de recherche vous indiquera par ailleurs les photographes se trouvant dans votre périmètre géographique. Enfin, il existe des annuaires de mariage, le plus connu étant Mariages.net, sans oublier les blogs de mariage. Certains, comme La mariée aux pieds nus, Un beau jour, ou Le blog de Madame C sont réputés pour leur exigence et leur sérieux.

Quelles sont les prestations offertes ?

Le service du photographe de mariage ne se limite pas au jour J. Pour ma part, je prends en moyenne 2500 photos pour un mariage standard de 10 heures. Le tri, le traitement et l’optimisation de chacune des photos me paraît essentiel et ce processus mérite que l’on y consacre de longues heures. Sans aucunement les dénigrer, il existe beaucoup de photographes qui n’auront pas le même souci du service et vous remettront l’ensemble des photos non triées et à peine traitées.

Si la question concernant la livraison des photos peut sembler anodine à priori, elle mérite néanmoins une attention toute particulière sous peine de déconvenue. Ici, vous trouverez un certain nombre d’options : CD, clé USB, tirages, email, galeries en ligne,… Si aucune de ces options ne me semble mauvaise, j’ai opté pour une remise des photos via une galerie privée et sécurisée. Les CD ne sont plus forcément très utilisés tandis que les clés USB peuvent se perdre ou être corrompues. Surtout, elles ne permettent pas de partager les clichés avec vos proches et amis. Accordez une attention toute particulière au nombre de photos délivrées. Certains photographes proposeront des prix très attractifs mais ne vous délivreront que peu de photos au final pour mieux vous les facturer à l’unité ensuite ! Soyez donc très vigilants sur les termes du contrat. Le photographe bon marché n’est pas forcément celui que l’on croit…

Vient enfin la question des supports proposés et leur qualité. Votre photographe vous propose-t-il des tirages papiers ? Un album photo ? N’hésitez pas à poser vos questions quant à la qualité de ces produits, elle est très variable d’un support à un autre.

Last but not least, le budget

L’enveloppe budgétaire que vous souhaitez accorder à votre mariage et à l’image en particulier n’est pas extensible, du moins pas au-delà d’une certaine limite. Néanmoins, j’estime que le choix de votre photographe de mariage ne doit pas se faire en fonction de votre budget et que cette variable intervient en dernier lieu. Le photographe de mariage est celui qui vous créera les plus beaux souvenirs de votre vie et c’est la raison pour laquelle votre choix doit être guidé par le travail, le style et la personnalité du photographe. Viendra ensuite la question du tarif.

Celui-ci va grandement varier en fonction d’un grand nombre de critères. Vous trouverez aussi bien des photographes de mariage à 200 € que d’autres à plus de 15 000 €. Cela dépendra des prestations offertes, de la qualité du service, l’expérience du photographe, leur statut (professionnel ou amateur), le lieu géographique, leur renommée, le matériel professionnel utilisé…

L’idée n’est pas de déterminer ici l’enveloppe budgétaire idéale à allouer pour s’offrir un photographe de mariage. Ceci n’appartient qu’à vous. Sachez simplement que les mariés consacrent en moyenne entre 10% à 12% de leur budget mariage à l’image. Cela peut être une piste de réflexion comme une autre. Enfin, il faut avoir à l’esprit qu’un photographe professionnel de qualité ne se trouve que rarement en dessous des 1500 € pour une journée complète de reportage. Là aussi, soyez bien attentif aux offres trop alléchantes (la prestation inclue-t-elle la présence du photographe jusqu’au cocktail ou pour la soirée, combien d’images seront rendues au final, quels sont les avis sur ce photographe…)

SHARE THIS STORY

SUIVEZ MOI SUR INSTAGRAM

Séance couple