Shooting Parc de Sceaux
Photographe mariage paris

Ah ! La cérémonie laïque ! Vous en avez forcément entendu parler lors de vos préparatifs de mariage. Si pendant longtemps en France, il était coutume de se marier à la mairie, puis à l’église, la cérémonie laïque est de plus en plus plébiscitée par les futurs mariés. Particulièrement tendance ces dernières années, cette forme d’engagement reste pourtant encore méconnue par le plus grand nombre. Volonté de rendre la cérémonie de mariage plus personnelle, d’exprimer son engagement au travers d’un discours unique, d’impliquer nos proches et témoins dans la célébration, de marier deux cultures et croyances différentes : les raisons d’opter pour ce nouveau rituel de mariage sont diverses et variées.

Si vous avez déjà eu l’opportunité d’assister à un mariage à la mairie ou à l’église, vous avez certainement une idée assez précise du déroulement de ces deux cérémonies. Les doutes peuvent être en revanche plus nombreux en ce qui concerne le déroulement d’une cérémonie laïque. L’organisation d’une telle célébration nécessite de penser à des petits détails qui rendront votre union réellement inoubliable et unique. Alors, par où commencer ? Combien de temps dure la cérémonie ? Quel est le déroulement ? Quel est le rôle de l’officiant ? Et quid de ces fameux rituels, éléments indispensables pour rythmer et personnaliser votre cérémonie ? Je souhaite par cet article vous apporter des éléments de réponses en vous prodiguant tous les conseils qui vous permettront d’organiser au mieux une cérémonie laïque à votre image. C’est parti !

Cérémonie laïque, de quoi parle-t-on ?

Comme son nom l’indique, la cérémonie laïque est une célébration de mariage effectuée hors du cadre religieux. Si l’ensemble des marqueurs religieux sont éliminés, la cérémonie laïque n’est pas dépourvue pour autant d’une dimension spirituelle et symbolique. Contrairement au mariage religieux traditionnel au cours duquel les mariés échangent leurs vœux, la cérémonie laïque, appelée parfois cérémonie d’engagement, offre la possibilité d’une union symbolique moins formelle et plus intime. Vous avez ainsi carte blanche pour la personnaliser autant que vous le souhaitez par le biais de discours, de musiques, de vœux et autres rituels, tous déterminés par vos soins. Libre à vous aussi de choisir le lieu ou encore d’imaginer votre cérémonie selon une thématique particulière. Par ailleurs, vos familles et amis pourront s’impliquer davantage, aussi bien dans l’organisation que dans le déroulement de la cérémonie. Attention toutefois, la cérémonie laïque, au même titre qu’une cérémonie religieuse, n’a pas de valeur juridique et vient donc compléter le mariage civil, officié à la mairie.

La cérémonie laïque et le choix central de l’officiant

Voilà probablement l’une des décisions les plus centrales à prendre si vous faîtes le choix d’une cérémonie laïque pour célébrer votre union : qui animera la cérémonie ? Dit autrement, qui sera l’officiant désigné chargé de vous unir ? Si le maire ou son adjoint se charge de vous unir à la mairie, et si l’union à l’église est prononcée par le curé ou le prêtre, la célébration laïque, elle, est animée par un(e) officiant(e). Cette personne occupe un rôle majeur car c’est elle qui insufflera la dynamique de la cérémonie. A l’aise en public, bon orateur, capable de capter l’attention de l’audience tout en sachant garder son rôle, l’officiant a pour mission première de raconter une histoire, celle de votre couple.

A qui confier le rôle d’officiant ?

La première solution consiste à choisir l’un de vos proches, que ce soit un ami ou un membre de la famille. L’heureux élu doit simplement être à l’aise à l’oral, en plus d’être une personne à qui vous pourrez facilement vous confier. Bon vivant, à l’écoute, partageant la même vision du mariage que la vôtre, formel, humoristique ou touchant, la personne choisie parmi votre entourage aura à cœur de définir avec vous le ton de la cérémonie afin que celle-ci vous ressemble. Si cette solution semble à priori la plus naturelle, en plus d’être la moins coûteuse, sachez que le rôle de maître de cérémonie ne s’improvise pas à la dernière minute. La tâche peut être particulièrement stressante pour la personne désignée. Ne prenez surtout pas ombrage si la personne à laquelle vous pensiez décline finalement votre proposition : mieux vaut cela qu’une prestation manquée le jour de votre mariage.

Si l’heureux élu ne se trouve pas parmi vos proches, alors une autre solution consistera à faire appel à un professionnel spécialisé dans l’exercice. Eh oui, il existe en effet des officiants professionnels de cérémonie laïque. Habitué aux cérémonies de mariage laïque, l’officiant saura à la fois suivre vos recommandations tout en vous apportant son expertise précieuse. Vous envisagez de faire appel à un professionnel ? Alors ne tardez pas trop pour le contacter. En plus d’être particulièrement sollicités par un grand nombre de mariés, les officiants professionnels sont ceux qui vous accompagneront dans tous les préparatifs de votre mariage. Il est recommandé de commencer ses recherches environ un an à l’avance. Parce qu’il jouera un rôle prépondérant dans ce qui constituera LE moment de la journée, il est essentiel d’avoir un bon feeling avec son officiant, aussi bien pour vous que pour lui ou elle. Étudiez soigneusement son travail et sa philosophie, sa vision du mariage, avant de le rencontrer. N’hésitez pas non plus à lui poser toutes les questions qui vous viendraient à l’esprit, sur sa manière de travailler, son expérience des mariages laïques, son style…

Enfin, une troisième et dernière solution consiste à combiner les deux premières. Vous pouvez ainsi très bien faire appel à un officiant professionnel qui pourra vous faire bénéficier de son expertise et/ou de sa plume pour la rédaction des différents discours qui rythmeront la célébration. Ce sera ensuite à l’un de vos proches d’animer la cérémonie et d’occuper le rôle d’orateur. C’est assurément une formule gagnante puisqu’elle vous permettra de préserver une certaine intimité tout en ayant à disposition des textes rédigés par un expert en la matière.

Quel que soit votre choix final, gardez à l’esprit de bien collaborer avec votre officiant et de ne pas simplement lui confier les textes que vous auriez rédigés par vos soins. Offrez-lui la liberté d’exprimer sa propre créativité et de vous réserver quelques surprises au cours de la cérémonie. L’idée étant que la cérémonie, les discours et les rituels, vous ressemblent.

Photographe mariage Bretagne
Photographe mariage Bretagne

La cérémonie laïque : quid des autres intervenants ?

C’est là tout le charme d’une cérémonie laïque : avoir la liberté de choisir celles et ceux qui interviendront au cours de la cérémonie. Outre le rôle de l’officiant, central, vous aurez la possibilité de faire intervenir vos proches (amis d’enfance, parents, frère ou sœur, témoins…), seuls ou ensemble. Ces derniers pourront par exemple prononcer un discours ou bien lire un texte, selon leur préférence. Si toutefois l’exercice oral peut rebuter certains de vos proches, ces derniers pourront toujours intervenir autrement, au cours d’un rituel notamment. Dans tous les cas, prévenez-les suffisamment en avance pour qu’ils puissent se préparer en amont. Enfin, pour que la cérémonie ne s’éternise pas trop non plus et préserve une certaine dynamique, limitez-vous à 5 ou 6 interventions au cours de la célébration.

Une cérémonie laïque à votre image

La cérémonie laïque doit raconter votre histoire. La première chose à faire sera donc de prendre du temps avec votre moitié et de vous remémorer votre histoire. Ne vous souciez à ce moment-là ni du style, ni de la longueur de votre texte, ni de sa structure. Ceci viendra dans un deuxième temps. En attendant, notez tout ce qui vous revient en mémoire en mettant l’accent sur les détails (émotions, odeurs, anecdotes, couleurs…). Un petit conseil : faîtes ce petit travail chacun de votre côté avant de comparer vos réponses. Surprise garantie ! Gardez simplement en tête que vous raconterez une histoire à vos convives, et que cette histoire devra les tenir en haleine à la manière d’un film. Une fois toutes vos idées assemblées, vous pourrez alors commencer à mettre en forme votre texte à deux. Pensez par exemple à une introduction au cours de laquelle vous pourrez remercier tous vos proches venus pour l’occasion, avant de dévoiler les coulisses de votre rencontre, de votre début de vie à deux (n’oubliez pas d’y inclure les anecdotes, tout le monde en raffole !), ce que représente le mariage pour chacun d’entre vous. Évoquez l’avenir enfin, les projets à venir.

Le plus dur est fait ! Ne vous restera plus qu’à choisir vos différents intervenants, les rituels symboliques qui rythmeront la cérémonie. Pensez aussi à la manière dont vous ferez votre entrée (et votre sortie), aux musiques et citations qui égayeront la célébration. Vous pouvez maintenant soumettre vos idées à votre officiant pour que ce dernier puisse les intégrer dans la trame générale de la cérémonie. Ce n’est qu’à ce moment-là que vous pourrez vous lancer dans la rédaction de votre histoire avec votre officiant (veillez à bien lui avoir transmis toutes les informations et détails nécessaires pour qu’il puisse rédiger un texte qui vous ressemble).

Photographe mariage Bretagne
Photographe mariage Bretagne

Le déroulement d’une cérémonie laïque

Comme évoqué plus haut, la cérémonie laïque est une cérémonie d’engagement sur-mesure qui ne suit aucun modèle prédéfini. Elle offre l’opportunité de célébrer votre union comme bon vous semble. Néanmoins, dans les grandes lignes, les cérémonies laïques s’articulent autour de quelques étapes clés :

· Les invités découvrent le lieu de la cérémonie et prennent le temps de s’installer. Libre à vous de réserver à chacun d’eux une petite surprise. Pour faciliter leurs déplacements au cours de la cérémonie, pensez à attribuer aux différents intervenants les places les plus proches de l’autel. L’officiant prononce un mot de préambule en rappelant aux convives de bien vouloir couper leurs téléphones afin de vivre le moment présent et de ne pas gêner le travail du photographe.

· Sans plus tarder, l’entrée des mariés ! Si la tradition veut que les mariés arrivent au bras de leurs parents, rien ne vous empêche d’innover. Pourquoi ne pas oser une entrée en dansant avec les témoins ? Ou bien une entrée des plus insolites, sur une vieille bicyclette vintage par exemple ? Le marié est le premier à faire son apparition et ira se placer au niveau de l’autel, où l’attend l’officiant. La mariée entre à son tour (n’oubliez pas de choisir une musique pour l’occasion) et s’en va rejoindre sa moitié. La cérémonie peut maintenant commencer !

· Après s’être présenté, le maître de cérémonie prend soin d’accueillir les jeunes mariés mais aussi les invités. Il explique ensuite la raison pour laquelle les mariés ont fait le choix d’une telle cérémonie. L’ouverture de cérémonie donne le ton et constitue une étape essentielle pour une célébration réussie.

· L’officiant poursuit généralement avec l’histoire du couple. Il revient sur les épisodes fondateurs de l’histoire du couple, de la première rencontre à la demande en mariage en passant par le premier baiser et autres anecdotes savoureuses ! C’est un moment fort de la cérémonie, oscillant entre rires et larmes (de joie, je vous rassure !). En parlant d’émotions, ne les retenez pas et laissez-les s’exprimer pleinement. Laissez-vous porter par le récit de l’officiant et rappelez-vous de ces doux souvenirs de votre vie à deux.

· On continue avec un autre moment riche en émotions : l’intervention de vos proches. Chansons, lectures de textes rédigés ou sélectionnés en amont, discours : tous les moyens sont bons pour raconter l’histoire du couple sous des angles différents. Les parents auront naturellement tendance à raconter l’enfance des mariés, tandis que les amis prendront un malin plaisir à vous surprendre ! Et à émouvoir à coup sûr !

· Place maintenant aux rituels d’engagement. Ces derniers viennent en général clôturer les discours des intervenant. Le rituel s’apparente le plus souvent à un geste symbolique dont le but est de sacraliser votre mariage. Alors, êtes-vous plutôt lâcher de ballons, découpe de rubans, mélange des sables, ou encore cérémonie des bougies ? A vous de trouver le rituel qui vous ressemble.

· L’émotion devrait ensuite atteindre son paroxysme avec le traditionnel échange des vœux. Assurément le grand moment que tout le monde attend. Si l’officier et les différents intervenants ont jusqu’ici monopolisé la parole, c’est désormais à votre tour. Il est temps pour vous de témoigner devant tous vos proches de l’amour que vous vous portez l’un à l’autre et de formuler les promesses d’un engagement sincère. Qu’est-ce que vous inspire votre moitié ? Pourquoi l’avoir choisi(e) pour passer le restant de votre vie à ses côtés ? C’est le temps de tout déballer, y compris les mouchoirs !

· Symbole d’engagement et de fidélité, l’échange des alliances vient ponctuer l’échange des vœux. Puis arrive le moment tant attendu du baiser. Symbole de l’amour qui vous unit à vie, le baiser suscite encore et toujours les vivats de l’audience.

· La cérémonie touche à sa fin et c’est le moment choisi par l’officiant pour remercier les mariés et leur souhaiter tous ses vœux de bonheur pour le futur. Vous et votre moitié pouvez désormais fendre la foule et recevoir les chaleureuses félicitations de vos proches. Vous voici mari et femme ! Place ensuite au cocktail. Que la fête commence !

cérémonie laïque
cérémonie laïque

Quel lieu pour une cérémonie laïque ?

Là aussi, il n’existe pas de vérité immuable. La plupart des mariés célébreront leur engagement dans les espaces extérieurs du lieu de réception loué pour l’occasion. Rapprochez-vous des propriétaires des lieux pour décider du lieu le plus approprié à la tenue de la cérémonie. En dehors du lieu de réception, l’éventail de choix est immense. Si certains optent pour une cérémonie en petit comité dans le jardin de la maison familiale ou à l’intérieur d’une grange à la ferme, d’autres préfèrent des lieux plus singuliers tels qu’une plage ou une forêt. D’autres encore choisissent un lieu ayant une signification particulière à leurs yeux tel que le lieu de la demande en mariage ou de leur première rencontre. Quel que soit le lieu retenu au final, prenez en compte l’accessibilité du lieu mais aussi le nombre d’invités ainsi que la logistique que requiert une telle cérémonie : chaises, arche, tables, sono…

Un mot sur la décoration

Pour finir, un petit mot sur la décoration le jour J. Comme beaucoup d’autres aspects d’une cérémonie laïque, vous jouissez là encore d’une très grande liberté créative. La première étape consiste à choisir le thème de votre célébration. Bohème, vintage, végétal ? Cela déterminera dans les grandes lignes l’installation et les décors pour fêter votre union.

Pensez à la luminosité, essentielle pour obtenir de belles photos. Si vous faîtes le choix d’organiser votre cérémonie en extérieur, préférez un lieu suffisamment lumineux. Autrement, il vous faudra peut-être apporter un éclairage artificiel. Souvenez-vous qu’en été, le soleil reste haut dans le ciel jusqu’à une heure avancée de l’après-midi. La lumière ne devient meilleure qu’aux alentours de 17h, un horaire idéal pour débuter votre célébration.

Soignez tout particulièrement le décor placé derrière vous pendant la cérémonie. C’est en effet vers vous que tous les regards seront tournés, et en particulier celui du photographe. Ici, tout dépendra de la configuration et des décors naturels dont dispose le lieu de réception que vous aurez choisi. Un château, un pan de mur, des haies fleuries, de jolis arbres sont autant d’éléments constitutifs d’un bel arrière-plan pour une cérémonie. Enfin, vous n’êtes pas sans savoir que l’arche sous laquelle vous vous mariez est sans conteste la star des cérémonies laïques.

En tant que photographe de mariage, je vous encourage par ailleurs à faire attention aux moindres petits détails. Ces derniers, s’ils sont négligés, peuvent réellement nuire au reportage photographique. Préférez par exemple un micro à main que vous pourrez aisément reposer sur une petite table à proximité, plutôt qu’un micro sur pied qui viendrait gêner la lecture des photos. Un paquet de mouchoirs en plastique est également à proscrire ! On trouve facilement de jolis mouchoirs en tissu, plus élégants pour l’occasion. Pensez également à orner votre arche de quelques fleurs, ou bien de petites lanternes décoratives. Enfin, disposez de jolis bancs ou chaises que vous pourrez sobrement décorés de bouquets de fleurs ou de petites lanternes là aussi.

Merci de m’avoir lu ! Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter de bons préparatifs de mariage et à profiter pleinement de votre cérémonie laïque. Le jour J, vivez le moment sans aucune retenue et laissez-vous porter par vos émotions. Votre cérémonie n’en sera que plus belle !

Prenez le temps de consulter mes autres articles ci-dessous. Ils vous aideront, je l’espère, à organiser votre mariage futur.

SHARE THIS STORY

SUIVEZ MOI SUR INSTAGRAM